Chemins proustiens

Illiers devient Illiers-Combray en 1971. Cependant, aujourd’hui, hormis la Maison de Tante Léonie, le Pré Catelan et quelques mentions placées sur du patrimoine bâti, il est impossible à un public non initié de cerner les rapports de Marcel Proust à Illiers-Combray et la manière dont l’écrivain s’inspira de la petite cité pour construire Combray.

 Fort de ce constat, sous l’impulsion de son maire, la commune d’Illiers-Combray a souhaité mettre en place des chemins d’interprétation qui réponde aux objectifs suivants :

- Présenter les différents lieux proustiens au sein d’Illiers-Combray

- Présenter le rapport de l’oeuvre à la réalité

- Présenter l’auteur et son œuvre

Les sentiers ne s’adressent pas spécifiquement aux proustiens passionnés mais à tout public qui souhaite découvrir les liens étroits entre l’œuvre de Marcel Proust, la réalité et la fiction.

Ces chemins sont aussi bien le prolongement de la visite du musée et de la Maison de Tante Léonie car il matérialise les promenades du narrateur et ce que lui inspirent les lieux. Mais ils peuvent aussi être parcourus de manière autonome car les visiteurs y trouveront les éléments nécessaires à la compréhension de la vie de l’auteur, sa méthode de travail, ses sources d’inspirations et les thèmes esthétiques de sa création.

Bonne balade et bonne découverte